Les 12 erreurs pour perdre du ventre

philippe Beja
10 months ago | 8 min read
Les 12 erreurs pour perdre du ventre

Vous souhaitez faire un régime ? Mais il s’avère que certains soient coûteux et inefficaces. Pour qu’il soit efficace, voici les 12 erreurs à ne pas faire.


N°1 :  Suivre un régime strict

Oubliez les régimes et optez plus pour un rééquilibrage alimentaire complet qui vous permettra de manger de tout en quantités adaptées. Le but n’est pas de se priver, mais de prendre de bonnes habitudes alimentaires saines qui tiennent dans la durée. Les aliments plaisirs peuvent donc être consommés de manière raisonnée. Essayez de vous accorder des journées de répit qui vous permettront de varier votre programme alimentaire et de ne pas vous sentir frustré(e).

 

N°2 :  Vouloir perdre trop vite

Il faut oublier l’idée de perdre 5 kilos en deux semaines, bien qu’on ait forcément envie de perdre rapidement du poids lorsqu’on est motivé, mais le fait de progresser est la clé d’un maintien dans le temps. Il faut laisser du temps au corps humain de s’adapter à ces nouvelles habitudes. Le résultat final sera favorable. Ne faites pas de votre poids une obsession. Évitez de vous peser tous les jours. Parfois, vous pouvez prendre du poids, mais ce n’est pas forcément de la graisse, cela peut être du muscle. C’est pour cela, que vous ne devez pas vous focaliser sur votre poids. Écoutez votre corps.


N°3 : Sauter les repas

Beaucoup pensent qu’en mangeant moins vous allez perdre du poids ? Or cela n’est qu’une idée reçue. Votre corps est votre meilleur allié, il faut à tout prix l’écouter et attendre la sensation de faim pour manger. Si vous sautez des repas, le risque est que vous alliez trop manger lors du prochain repas. Une prise alimentaire importante ne s’inscrit pas dans votre objectif de perte de poids. Suivez vraiment le principe des trois / quatre repas par jour. C’est-à-dire petit déjeuner, déjeuner, collation à 16 heures (pas obligatoire) et dîner afin d’éviter de dérégler l’organisme.


N°4 : Manger trop vite

Mieux manger passe aussi sur le temps du repas. Le fait de manger lentement vous permet d’apprécier ce que vous mangez. Lors de vos repas, bien mastiquer vous permet de faciliter la digestion et ainsi de limiter les fringales hors repas.  Lorsque vous êtes à table, prenez le temps de bien mastiquer vos aliments. Cela vous permettra de bien digérer et de reconnaître les sensations de satiété. Pour un repas complet (entrée – plat - dessert), l’idéal est de compter 30 minutes. 

Lorsque nous mangeons devant la télévision, nous sommes plongés par ce que l’on regarde et portons alors moins d’intérêt à ce qu' il y a dans notre assiette. Nous risquons alors de manger plus que nécessaire. C’est pour cela que nous vous recommandons de vous concentrer sur ce que vous mangez car nos yeux sont un organe essentiel dans l’alimentation. Les yeux permettent de stimuler vos papilles et ainsi préparer votre estomac.

 


N°5 :  S’orienter vers des produits allégés

Les produits « lights » sont nos alliés pour perdre du poids ! C’est faux !

L’allègement en nutriments tel que le sucre et les matières grasses sont compensés par d’autres substances tel que des additifs alimentaires pas très bons pour l’organisme. Lorsqu’on consomme des produits allégés nous avons tendance à vouloir combler une envie et donc de craquer sur autre chose et en consommer plus. Il est donc préférable de manger un aliment non allégé en petite quantité qu’un aliment allégé en grosse quantité.


N°6 : Ne se fier qu’aux calories

Bien que les calories soient un très bon indicateur pour la perte de poids, il n’est pas le seul facteur à prendre en compte. Soyez aussi vigilant sur la quantité de nutriments que vous mangez. Voici un exemple pour mieux comprendre : une banane peut être plus calorique qu’une barre de céréale industrielle mais la teneur en fibre, vitamines, sucre, et en minéraux sera bien plus élevée que dans une banane. En conclusion, même si la banane est plus calorique qu’une barre de céréale, il est conseillé de la privilégier.  


N°7 : Les matières grasses

Il est vrai que certaines matières grasses sont limitées, mais attention à ne pas les supprimer totalement. Il faut que vous réussissiez à rééquilibrer votre apport en bonnes et mauvaises matières grasses. Évidemment, il faut favoriser les bonnes matières grasses : nous vous conseillons de mettre le cap sur les omégas 3. Nous les retrouvons dans les huiles végétales comme l’huile de lin ou l’huile de cameline, dans les petits poissons gras, mais aussi dans les graines oléagineuses telles que les noix ou les amandes. Tout cela en quantité modérée. Le bon gras est favorable au bon fonctionnement de l’organisme et permet ainsi une bonne régulation du poids corporel. 


N°8 : Avoir une surconsommation de protéines

Le fait de consommer trop de protéines est une erreur. Cela peut vous provoquez des troubles organiques (particulièrement au niveau des reins), et des problèmes de ballonnement. Pour éviter cela, maintenez un apport de 50% de protéines végétales (graines de courge, quinoa, lentilles ou encore les petits poids) et de 50% de protéines animal (viandes, poissons, fruits de mer ou encore les œufs)


N°9 : Négliger les facteurs annexes de l’alimentation

Dans votre objectif de perte de poids, l’hydratation est tout aussi importante que l’alimentation. Cet élément est indispensable au bon fonctionnement du métabolisme, dû au fait que notre corps soit composé à 70% d’eau. L’idéal est de boire au minimum 1,5 L d’eau par jour. Elle permet entre autres l’élimination des toxines. En cas de fringales entre les repas, vous pouvez combler cette envie avec de l’eau ou un thé sans sucre par exemple. Le cerveau envoie le même signal qu’il s’agisse d’une envie de manger ou de boire. L’eau agit donc comme un coupe-faim naturel.

Les boissons sucrées (type soda) et alcool sont à éviter au maximum.

Le sommeil : une bonne qualité de sommeil aide à la perte de poids. Se coucher tôt permet de mettre au repos le métabolisme, de pouvoir attaquer votre journée en forme et ainsi de suivre vos objectifs. Dormir évite également de grignoter à des heures tardives. Le manque de sommeil engendre l’augmentation de la sensation de faim. 


N°10 : Manger entre les repas

Dans le cadre d’un objectif de perte de poids, vos repas doivent être pris à des heures fixes avec un minimum de 3 heures entre chaque repas. Grignoter entre les repas augmentera votre apport calorique journalier et ainsi la prise de poids. Généralement, nous avons tendance à combler nos petits creux avec des produits industriels bourrés de sucres, gras et additifs. Ces éléments sont les ennemis numéro un lorsque notre objectif est la perte de poids. Si jamais vous avez une sensation de faim, vous pouvez opter pour un fruit, un yaourt ou une compote qui vous procurera de bons glucides et vous apportera ainsi la satiété recherchée. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, vous pouvez toujours voir et revoir notre web conférence avec notre diététicienne : (lien – 30 novembre)


N°11 : Manger tous les jours la même chose

Une alimentation équilibrée et variée vous aidera à perdre vos kilos superflus et ainsi adopter un mode de vie sain. Il s’agit de consommer des aliments de chaque groupe tous les jours tout en variant les produits. Vous pouvez par exemple consommer des produits laitiers au quotidien en alternant fromage blanc, yaourt ou encore du lait. Un rééquilibrage alimentaire favorise la perte de poids et limite les soucis de santé comme les carences, le diabète, le cholestérol ou encore certains cancers.


N°12 : Ne pas organiser ses repas

Vouloir perdre du poids, c’est aussi savoir s’organiser. Il est très important de prévoir ses repas à l’avance pour avoir une liste de courses claire, précise et ainsi ne pas craquer sous une envie compulsive sur des produits sucrés et industriels. Ne pas avoir de menu fait à l’avance, vous prenez le risque d'opter pour un repas trop copieux, rapide à cuisiner et sûrement trop riche en calories. Afin d’éviter les écarts lorsque vous manquez de temps, pensez à ajouter sur votre liste de courses des aliments sains qui demandent peu de préparation comme des tomates cerises, des radis, des fruits à croquer, ou encore des portions individuelles de fromage. 


En bannissant ces 12 erreurs, vous devrez être, à priori, dans de bonnes conditions pour perdre du poids sur du long terme, sans passer par un régime !

 

#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#